La bible

(Le {ce moment} de cette semaine est un peu plus bas..)

Récemment, je me suis procuré le livre de Canfield, Hansen et Kirberger « Bouillon de Poulet pour l’âme des ados ».

J’ai dévoré ce livre! Un recueil d’histoire touchantes et inspirantes. Je vous partage une de ces nombreuses histoires.

Enjoy!

« La Bible »

Bill, un jeune homme de bonne famille, était à la veille de recevoir son diplôme. Dans le quartier huppé où il vivait, les parents avaient coutume d’offrir une voiture à leur enfant pour cette occasion. Aussi, Bill et son père avaient-ils consacré plusieurs mois à examiner différents modèles de voiture; une semaine avant la remise des diplômes, ils trouvèrent l’automobile parfaite. Bill était persuadé que cette voiture serait sienne le moment venu.

Imaginez la décepption de Bill quand, à la veille de la cérémonie, son père lui offrit une bible en cadeau! Débordant de rage, il lança la bible au bout de ses bras et sortit en trombe de la maison. Bill ne revit jamais son père. En fait, c’est la nouvelle du décès de son père qui le ramena à la maison.

Un soir qu’il rangeait les choses que son père lui léguait, il trouva la bible. Il essuya la poussière qui la recouvrait, l’ouvrit et trouva un chèque qui était daté du jour de la remise des diplômes et dont le montant correspondait au prix de la voiture que son père et lui avaient choisie.

-Auteur inconnu

D’après vous, quelle est la morale de cette histoire??

-Jane

38 réflexions sur “La bible

  1. Éléonore dit :

    Peut-être que la rage est mauvaise conseillère.
    Peut-être qu’il faut tout faire pour applanir les difficultés et rejoindre ceux qui nous sont précieux.
    Peut-être qu’une voiture est juste de la tole.
    Peut-être que l’absence de dialogue peut tuer une relation.

    J'aime

  2. Le monde de Sergio dit :

    La morale de cette histoire est qu’un cadeau ne se mesure pas en monnaie sonnante et trébuchante mais en signe d’amour du don. Ici pour l’ironie le don était important mais son père lui donnait un autre message à la découverte de réflexion et de sagesse qui vaut bien à lui tout seul tous les trésors. Et que dire de la culpabilité du fils découvrant cette bible et le chèque contenu à l’intérieur…Irréparable.

    J'aime

  3. Lily dit :

    Il ne faut pas se fier aux apparences ! Et parfois faire confiance à ceux qui nous connaissent ! Les meilleurs cadeaux ne sont pas toujours ceux qui nous apportent une richesse immédiate.

    J'aime

  4. Grimimi Sue dit :

    Très belle histoire… sur plusieurs points.
    Un enfant choisit le matériel plutôt que l’affection de son père, pourquoi le père lui a t’il offert une bible? pourquoi une si longue rancune?

    Avant de poser un geste que l’on pourrait regretter,
    il faut toujours réfléchir…
    si on ne trouve pas de réponse,
    on devrait questionner…

    Amitié et becs sue-crés Xx

    J'aime

    • xjanesatticx dit :

      Bonjour Grimimi🙂
      Ne vous en faite pas « Aucun commentaire pour le moment » signifiait seulement qu’il n’y avait aucun commentaire disponible au publique🙂
      xoxo
      Bon dimanche ma très chère!
      -Jane

      J'aime

  5. Gizensha hunter dit :

    Bonsoir,
    Pour ma part, cette histoire me rappelle que se cantonner à ce qu’on voit nous mène bien souvent dans des pièges… Nous devons « creuser » la surface, pour découvrir la nature des choses, au-delà de leur paraitre…

    J'aime

  6. fildediane dit :

    Ne jamais se laisser guider par la colère et/ou la déception … chercher à comprendre … c’est parfois très dur !
    Mais la colère fait toujours faire des mauvaises choses et la déception nous aveugle …

    Bonne soirée Jane😉

    J'aime

  7. solveig dit :

    Ma morale, c’est que tout dans cette histoire est immoral …
    On ne devrait pas offrir de cadeau somptueux à un enfant, pour n’avoir fait que son devoir !…( une petite récompense aurait suffi)
    Le père a tout faux, le fils n’a rien eu …
    Pour moi tout est en ordre …
    Et tant pis si je suis à contre-courant.

    J'aime

    • xjanesatticx dit :

      Je ne crois pas que tu sois à contre courant, rassure-toi🙂
      Je te comprends pour la question d’offrir un cadeau pour ses études… pour moi, la seule chose que mon fils recevra ce jour là, ce sera mes félicitations et surtout ma fierté…
      Merci beaucoup Solveig, j’espère te relire🙂
      Bonne soirée!

      J'aime

  8. Grimimi Sue dit :

    Bonjour Jane,
    Quelle belle idée ce questionnement…

    J’aimerais répondre à Reine Chocolat et aux autres.
    Je ne voudrais jamais que vous viviez ce rejet de la part d’un enfant car c’est un crime et un drame épouvantable que personne ne mérite… à moins d’être un parent indigne (inceste, drogue, etc…).
    Il ne faut pas penser que ce drame arrive seulement à des mauvais parents qui n’ont pas su donner assez d’amour et la meilleure éducation à leurs enfants.
    Personne n’est parfait. Ni les parents, ni les enfants.
    Soyez heureux/ses et amusez-vous avec eux/elles car on ne connaît pas l’avenir.

    Becs sue-crés à la crème glacée Xx

    J'aime

    • xjanesatticx dit :

      Bonjour Grim🙂
      Je ne le souhaite à personne évidemment. Perdre un enfant alors qu’il est encore vivant, c’est malheureux.
      Je ne crois pas que Reine Chocolat, ni moi ai avancé que le parent était totalement dans le tord dans ce cas… c’est plutôt une introspection… Si cela nous arriverait, ce serait la première chose qui nous passerait par la tête, loin d’être une opinion🙂
      Mais merci beaucoup pour ce petit mot🙂 Les clarifications sont toujours les bienvenus.
      Bonne soirée Grimimi!
      xoxo
      -Jane

      J'aime

      • Éléonore dit :

        tu as bien raison, on spécule sur un scénario, mais la réflexion est intéressante🙂

        J’ai moi-même coupé les ponts avec ma mère pour plusieurs mois il y a 4 ans, non pas pour une voiture mais après une série de blessures morales et affectives.

        Je crois qu’il faut parfois se retirer pour cesser de souffrir. J’avais trop d’attente par rapport à ce qu’elle pouvait/voulait offrir (je parle encore là d’affection et non de $, même si parfois les $ vont aussi dans le sens de l’affection)

        Nous avons repris nos relations, avec des hauts et des bas, mais c’est moins souffrant pour moi car j’ai moins d’attente. Je tache d’entretenir avec elle de bonnes relations, on fête justement ces 70 ans samedi, on lui a préparé un souper surprise.

        J'aime

        • xjanesatticx dit :

          Parfois prendre du recule est bénéfique… bon je dit pas -parfait- mais ont peut mieux réfléchir, s’auto-analyser puis revenir plus légère comme tu l’as fait🙂
          J’espère que tu passeras un beau week-end, si je comprends bien tu seras chez ta mère… (oooohhhh tout près alors!?!)
          J’espère que vous allez vous amuser comme des p’tits fous🙂
          xoxo
          -Jane

          J'aime

  9. elsa dit :

    eh bien, la première leçon à en tirer c’est qu’on ne doit pas attendre les choses comme un dû mais savoir apprécier les présents quels qu’ils soient ! pour le reste, tout a été dit dans les autres commentaires ! bises

    J'aime

    • xjanesatticx dit :

      Bonsoir Véronique🙂
      Souvent oui c’est des raisons futiles. Parfois ce sont de bonnes raisons. Dans ce cas si, cela me semble futile mais l’auteur n’est pas très éloquent sur les faits en général.
      Merci Véronique et bonne soirée!!

      J'aime

  10. Grimimi Sue dit :

    Bonjour Jane,
    Ce n’était pas un reproche mais une simple remarque pour sensibiliser les parents et ne pas toujours se culpabiliser quand les enfants ne répondent pas à nos attentes.
    Ce ne sont pas des faits vécus mais un petit scénario où les raisons ne nous sont pas données.
    On peut extropoler mais il y aura toujours l’autre version…
    Je te laisse des becs chinois plus doux que les becs sue-crés xxx

    J'aime

    • xjanesatticx dit :

      Bonsoir Grimimi!
      Bien contente que ce ne soit pas un reproche🙂 J’ai eu un peu peur que vous aillez mal interprété Reine Chocolat… finalement c’est moi qui a mal interprété héhé.
      En effet, les raisons ne sont donnés qu’en surface. Comme Éléonore le demandait, pourquoi un tel silence entre ces deux êtres… le père n’a pas essayé d’arranger les choses?? Eh bien je répondais; le fils était-il simplement apte à écouter son père??
      Alors je crois bien qu’on se rejoins🙂
      Merci encore ma chère Sue!
      xoxo
      -Jane

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s