Les marguerites et la vie.

Je suis tombé sur cette lettre dans le Journal de Montréal de Christine Cyr 
dans le courrier de Louise Deschâtelets... 
Je vous le partage en vous laissant une photo prise hier lors d'une nouvelle 
aventure avec mon p'tit mec alors que le soleil 
descendait en illuminant le lac de milles feux.
"Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent." -Mario Puzo

"Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeurs, ils grandissent." -Mario Puzo

« Lorsque je regarde une marguerite, je vois une fleur blanche simple et sans artifices. Je vois sa tige qui lui permet de se tenir droite et ses feuilles qui par leur forme assez ordinaire, mettent sa beauté en valeur. Mais si je la regarde intensément, je vois la pureté de sa couleur, ses pétales si blancs, et ce soleil en son centre qui illumine ma journée. Je ferme les yeux pour aller chercher son essence et je vois un immense champ rempli de ses soeurs. Ces marguerites qui illuminent la vie par leur simplicité naturelle me donnent envie de m’étendre dans ce champ pour respirer leur beauté, laissant vagabonder mes yeux vers les nuages qui courent dans le ciel. Leur forme me fait naviguer hors de moi-même dans un monde de rêves et de bonheur.

La raison me ramène soudain à des pensées plus profondes et moins poétiques sur la réalité du monde. D’où vient ce besoin quasi naturel des gens à se laisser attirer par la beauté artificielle? Celle qui ne dure pas? Celle qui se tient à la surface des choses? Ou encore vers cette beauté maquillée pour faire illusion? Que ce soit ton corps, ton partenaire, ta maison ou ton animal préféré, tout a besoin d’être beau pour plaire. C’est seulement dans un deuxième temps qu’on prend le temps d’analyser les autres qualités. Heureusement qu’il existe des exceptions à cette règle quasi universelle.

Quand trois personne passent une entrevue pour un emploi, le premier contact pendant un millième de seconde lorsque les yeux se poseront sur le groupe, inconsciemment se sera la plus belle qui attirera le regard et captera l’attention. Heureusement que la raison prend le pas quand vient le moment de choisir une personne compétente pour un poste, mais qu’en est0il quand vient le temps pour un homme de choisir une compagne? Je vous laisse deviner la réponse… »

(Christine Cyr)

Amicalement,

Jane

8 réflexions sur “Les marguerites et la vie.

  1. Charlotte dit :

    Les marguerites, ainsi que toutes les fleurs de la famille des tournesols, sont mes fleurs préférées. Mais je flanche particulièrement pour les marguerites. Elles sont si belles dans leur simplicité.

    Je ne partage pas tout à fait le point de vue de cette femme. Je ne suis pas tout à fait d’accord. Oui la beauté, ce qui est beau, attirera l’oeil, mais ça ne veut pas dire qu’on y sera attiré « pour de bon ». Pas tout le monde est attiré par le « tape à l’oeil », la beauté typique.. Chacun a vraiment sa propre définition de la beauté. Je sais que ça semble cliché, mais c’est vrai.

    Aussi, réfléchissez à quelque chose … si toute votre vie, on vous dit que vous êtes beaux, que vous vous trouvez vous-mêmes beau.. les autres vous trouveront beaux naturellement par ce que vous dégagez. Ça aussi, c’est très vrai. Ceux qui se sentent « moins gâtés » par la nature, ils ont tendance à se refermer, à avoir moins d’estime d’eux-même sur leur physique et ça, ça dégage aussi.

    Aussi, pourquoi vouloir être belle ou beau aux yeux de qqun qui trouverait beau seulement l’enveloppe? Je préfère définitivement être belle d’une façon bien particulière aux yeux de quelques personnes, plutôt que belle pour tout le monde. Tout le monde, c’est « personne ». Comprenez la nuance? Enfin .. c’est comme ça que je vois ça!

    Non c’est pas facile toujours de trouver qqun qui nous trouve beau en dedans comme en dehors, mais c’est pas plus agréable de trouver qqun beau de l’extérieur pour s’apercevoir après que l’intérieur, même s’il n’est pas laid nécessairement, ne nous convient pas. Vous en convenez avec moi, non ?😉

    J'aime

    • Jane dit :

      Bonjour Charlotte!
      Je partage tout à fait ton point de vue! En fait, je crois aussi que c’est celui de l’auteure. On sait tous que la vrai beauté est à l’intérieur, que c’est aussi une sorte d’énergie qu’on dégage. Mais il est aussi vrai que nous avons le réflexe du premier regard. Les gens comme toi pis moi, on voit plus en profondeur chez les gens parce qu’on est des femmes profondes. Mais qu’en est-il des gens qui nous entourent? Je crois que l’auteur le sait au fond mais elle semblait seule et remets les premiers regards en question. C’est après tout une lettre du courrier Deschâtelets🙂
      Merci pour cette grande réflexion Charlotte!
      xoxo

      J'aime

  2. Val dit :

    C’est un très joli texte, merci pour ce partage. Je parlais il y a quelques jours à une collègue en lui expliquant que selon moi, selon mes critères de beauté: une personne est belle quand elle est belle à l’intérieur…
    J’ai une collègue que tout le monde trouve magnifique…..sauf moi!!!
    Dès que cette fille ouvre la bouche, je l’a trouve tellement arogante et sûr d’elle, qu’elle en perd sa beauté (à mes yeux).
    Passe une bonne fin de w-e, Bizz

    J'aime

    • Jane dit :

      Oh Val je comprends tellement!
      C’est vrai certaines personnes se donnent un air arrogant en croyant projeter de l’assurance et pourtant… tellement pas! Mais ce n’est pas tout le monde qui a ta perspicacité🙂

      J'aime

  3. grimimi sue dit :

    Je pense que tu aurais pu écrire sensiblement les mêmes mots. La description de la marguerite qui l’amène à développer une pensée plus profonde, c’est toi Jane. Tu as une belle âme, tu es sensible et authentique. Mais le choix d’une compagne…
    Le corps est l’enveloppe qui cache l’âme…Je crois que ce choix est d’abord guidé par l’âme.

    Dès notre petite enfance, il y a des personnes vers lesquelles nous aimons aller et d’autres, même si elles sont belles ou gentilles, ne pourront jamais faire partie de notre cercle d’amis. Pourquoi ? C’est chimique…
    Il arrive que par besoin d’amour on néglige d’écouter notre âme, mais un jour, lorsqu’on a grandi, on sait qu’on reconnaîtra le véritable amour quand il nous fera face. C’est celui que tu rencontreras un jour !

    Bisous tout doux pour toi et gros câlin pour Jacob.
    grim

    J'aime

    • Jane dit :

      Bonjour ma chère Grimimi Sue🙂
      C’est intéressant, oui peut-être est-ce l’âme qui nous guide dans tout ça. Et je suis bien d’accord que parfois c’est chimique!
      Merci de tout coeur!
      Jane
      xoxo

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s